Loin du regard des hommes, elles apprennent à réparer leurs vélos

Entre drague appuyée et commentaires sexistes, les femmes peinent à trouver leur place dans les ateliers de mécanique cycliste associatifs à Marseille. Le collectif Vélos en Ville a décidé de mettre en place une permanence interdite aux hommes. L’objectif, qui peut paraître contradictoire : favoriser la mixité.

cvv-ateliers-nonmixtes-1

Un article de Margaïd Quioc paru sur le site d’information Marsactu, en accès libre par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *